the black circle

L'engrenage

10 mai 2005

à gonie

sica

L'odeur du manque, la souffrance de ce corps.
La mort n'a plus le même goût depuis que tu t'es arraché à ma vie...coupure, le corps ouvert sur le réel.
Tu étais moi...tuez moi

Ton corps dans le miens, tu m'appartiens.
Je veux dégueuler ma vie, je veux pleurer l'espoir que tu reviennes.

Je ne crois plus à rien, juste à la pourriture qui contamine mon corps.
Je veux rester dans ce noir qui me bouffe petit à petit, je veux cracher mes tripes
Je veux crever la gueule ouverte, le corps broyé.

Agonie

Posté par zakary à 17:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire