the black circle

L'engrenage

25 avril 2005

piégé

tree2

Tout avait  commençé ce soir là, en un regard...il y avait cru.
Il était ébloui par le bonheur, mais n'avait pas voulu voir plus loin...là où le noir vient éteindre les couleurs.
L'Autre était là, sa beauté, son odeur venait emplir le lieu d'une magie jusque là méconnue pour il.
Une oasis dans le désert de sa vie...un mirage qui par la suite allait laisser place au vide d'une existence pénible.
La rencontre avec cet Autre enfin reconnu, les baisers échangés avec le bonheur, les caresses d'acides qui allaient laisser des traces indélibiles et douloureuses sur le corps de il...l'Amour e(s)t son piége.

La douleur d'un visage qui souri pour la première fois...l'éternel n'existe pas.
La chaleur ressentie dans un corps glacé par le froid de la mélancolie.
L'illusion était parfaite, le guet-apens bien dressé,  la mascarade dévoilera quelques mois plus tard son insoutenable cruauté.

Il ne se doutait de rien...l'Amour e(s)t sa naïveté
Il aurait dû se méfier, fuir pour que l'étau ne puisse se ressérer.

C'était trop tard pour il, l'illusion du bonheur allait disparaître pour laisser place à la réalité...la mort de il était proche.

Posté par zakary à 14:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire