the black circle

L'engrenage

31 mars 2005

Re-gard

Il pense continuellement à l'Autre, obsession douloureuse. La nostalgie est venue se greffer à la douleur. La vie n'a plus de goût pour il. Il est dans le bus, assis, ses yeux se posent sur un inconnu, ce dernier a le même regard que l'Autre, il se sent mal, il a envie de sortir, il suffoque, il a mal, il transpire, le ventre de il se tord, la vue de il se brouille, ses yeux se remplissent de sang. Pourquoi l'inconnu est là? Qui lui veut autant de mal? La sensation de douleur envahie soudainement le gorge de il, l'Autre... [Lire la suite]
Posté par zakary à 20:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mars 2005

L'amasse

Il se demande pourquoi...pourquoi n'a-t-il pas la force d'ouvrir ses veines et de laisser tout ce sang s'écouler de ce corps pourri par la mélancolie. Il sait que cette cage dans laquelle son âme est enfermée n'est qu'une masse diforme, un bloc de chaire molle et humide. Chaque mouvement que cette pourriture peut effectuer demande à il une force incroyable,une force qu'il n'a pas, cette carcasse est un poids pour il, un boulet pesant. La question de la mort est obsedante, il veut en finir, il veut mourir, mais son corps en a... [Lire la suite]
Posté par zakary à 18:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mars 2005

Doux Leurre

Il manque de l'autre...douloureuse addiction. L'autre était goût, odeur, chaleur...l'autre n'est plus là. Il l'appel par son prénom sans cesse, difficilement, péniblement..l'autre ne répondra plus jamais. Il veut partir, il veut vomir cet amour par tous les pores de sa peau, par tous les trous de son corps...mais rien ne sort, même pas la douleur
Posté par zakary à 14:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2005

bLoOdy

Il ne comprennait pas comment la machine pouvait continer à fonctionner alors que l'esprit qui l'habite ne souhaite qu'une chose...son arrêt definitif. La machine dans laquelle vit il n'a pas besoin de carburant, elle ne se nourrie que de souffrance, de sang, de haine et de noir. Il n'a pas la clés pour la réter....
Posté par zakary à 11:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]